Nice en haut du podium des grandes villes de France quant à la modération de la fiscalité locale

26 novembre 2021 à 17h22

Dans le dernier Observatoire national des taxes foncières de l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), la Ville de Nice apparait comme la grande ville où les principales taxes ont le moins augmenté ces dernières années

 

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

 

« Les chiffres qui viennent d’être publiés par l’UNPI dans le cadre de son Observatoire national des taxes foncières publié chaque année sont une reconnaissance de plus de la gestion rigoureuse que nous avons mise en place depuis plus de dix ans maintenant. En effet, Nice apparaît sur le podium des grandes villes de France quant à la modération de la fiscalité locale

 

L’Observatoire souligne que parmi les grandes villes de France, Nice est la ville où la taxe foncière a le moins augmenté depuis 2010. Mieux encore, l’Observatoire confirme que sur les deux taxes les plus significatives pour la population (la Taxe Foncière et la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères), Nice est la grande ville où le total de ces deux taxes a le moins augmenté depuis 2015.

 

Cela s’explique par le choix que nous avons fait de baisser la taxe foncière communale de 20 points et la taxe d'enlèvement des ordures ménagères de 25 points.

 

Avec ces baisses de taux métropolitains et niçois, un foyer niçois avec 2 enfants aura vu ses impôts diminuer en 2019 et en 2020 avec :

-        89 euros d’impôts locaux en moins en 2019 par rapport à 2018

-        et 69 euros d’impôts locaux en moins en 2020 par rapport à 2019.

 

Ces résultats sont le fruit de notre volonté de préserver le pouvoir d’achat des Niçois. Un engagement qui est rendu possible par nos efforts de gestion qui se poursuivent et se traduisent par une diminution de nos dépenses de fonctionnement pour la troisième année consécutive, et par des efforts d’investissements remarquables en matière de transports, de voirie, d’équipements culturels et sportifs, d’environnement et de développement durable, au service de la qualité de vie de sa population, qui placent là encore la Métropole Nice Côte d’Azur dans le peloton de tête. ».